Accès direct au contenu

avancée


Abdul Barakat's Cardiovascular and Cellular Engineering Lab

Modélisation de la cellule

Jean-Marc Allain

Mes travaux portent sur l’effet de l’environnement mécanique sur le comportement des cellules vivantes. Cela m’a conduit à m’intéresser à la mécano-perception à l’échelle de la cellule mais aussi à la mécanique des tissus.

Laboratoire de Mécanique des Solides (LMS)   -   Page personnelle Jean-Marc ALLAIN

Mécano-perception

La question au centre de mes recherches est de comprendre, via des modèles simples du comportement de la cellule, comment celle-ci perçoit et répond à des sollicitations mécaniques. Un cas typique de sollicitation mécanique est une déformation de la cellule, comme par exemple dans le cas d'une plante en flexion. Un autre cas est celui de la présence d'un gradient de rigidité dans le substrat pour une cellule en mouvement. L'objectif est de développer des modèles minimaux, capables à la fois d'expliquer les expériences existantes et d'apporter un outil de prédiction pour de futures expériences.

Mécanique des tissus

La question qui m'intéresse est de comprendre le lien entre les propriétés mécaniques macroscopiques observées dans des tissus conjonctifs (formés essentiellement de collagène) et l'organisation micrométrique des fibres de collagène. En effet, le comportement local du tissu contrôle le signal perçu par les cellules du tissu, et donc leur réponse. Or cette réponse va à terme modifier le comportement macroscopique du tissu. Pour cela, nous réalisons des expériences de sollicitations mécaniques sur des tissus conjonctifs et nous observons l'évolution de la microstructure, soit à posteriori, soit en direct via des méthodes d'imagerie optique non-linéaire.

Collaborations :

  • Laboratoire d'Optique et Biosciences, Ecole Polytechnique
  • Service de Neurochirurgie de l'hôpital Lariboisière